Accueil / DocumentationS / Charte des Droits et Libertés de la personne âgée dépendante

Charte des Droits et Libertés de la personne âgée dépendante

Cette charte a été établie par la commission "Droits et Libertés" de la Fondation de Gérontologie en 1986.
L’intégralité de cette charte peut être retrouvée sur le site Internet : http://auvergne.sante.gouv.fr/persagee/chartpag.pdf

 

1 - Choix de vie
Toute personne âgée dépendante garde la liberté de choisir son mode de vie.

2 - Domicile et environnement
Le lieu de vie de la personne âgée dépendante, domicile personnel ou établissement, doit être choisi par elle et adaptée à ses besoins.

3 - Une vie sociale malgré les handicaps
Toute personne âgée dépendante doit conserver la liberté de communiquer, de se déplacer et de participer à la vie en société.

4 - Présence et rôle des proches
Le maintien des relations familiales et des réseaux amicaux est indispensable aux personnes âgées dépendantes.

5 - Patrimoine et revenus
Toute personne âgée dépendante doit pouvoir garder la maîtrise de son patrimoine et de ses revenus disponibles.
6 - Valorisation de l’activité
Toute personne âgée dépendante doit être encouragée à conserver des activités.

7 - Liberté de conscience et pratique religieuse
Toute personne âgée dépendante doit pouvoir participer aux activités religieuses ou philosophiques de son choix.

8 - Préserver l’autonomie
La prévention de la dépendance est une nécessité pour l’individu qui vieillit.

9 - Droit aux soins
Toute personne âgée dépendante doit avoir, comme toute autre, accès aux soins qui lui sont utiles.

10 - Qualifications des intervenants
Les soins que requiert une personne âgée dépendante doivent être dispensés par des intervenants formés, en nombre suffisant.

11 - Respect de la fin de vie

12 - La recherche : une priorité et un devoir
La recherche multidisciplinaire sur le vieillissement et la dépendance est une priorité.

13 - Exercice des droits et protection juridique de la personne
Toute personne en situation de dépendance doit voir protégés non seulement ses biens mais aussi sa personne.

14 - L’information, le meilleur moyen de lutte contre l’exclusion
L’ensemble de la population doit être informé des difficultés qu’éprouvent les personnes âgées dépendantes.